“Dans l’antre de…” de The Blind – 12 janvier au 9 février 2019

Dans chacune de ses créations, The Blind fait de ses œuvres des interfaces et des espaces de collaboration qui nous sortent du milieu artistique. Il nous fait parcourir les catacombes et les entrailles du métro parisien avec ses sérigraphies sonores. C’est rugueux, visqueux et froid, graffiti dans l’essence. Ses recherches sur la cécité questionnent notre capacité à voir, à regarder et nous font douter du visible. Il se joue de nous. L’humour, l’espièglerie et l’ironie ne sont jamais loin chez The Blind . On les retrouve dans ses créations à l’encre invisible mais surtout lors de ses installations sculpturales en braille qui s’imposent à nous dans l’espace public.

Ces œuvres sont pensées In Situ, chaque phrase en braille est contextuelle. Ainsi, à Nantes au tribunal conçu par Jean Nouvel, masse monumentale et noire incarnant la Justice, il installe de manière illégale une phrase d’une efficacité désarmante : « Pas vu, pas pris ». Enfin, avec pudeur et c’est une première, il ouvre une petite porte, se livre, et nous raconte sur toile un trauma, qui sera un marqueur fort. 

Clique ici pour découvrir le catalogue de l’exposition